• Août 2009

     


    10 août 2009


    Coucou, pinceaux, crayons, mes chers petits pots de peinture, me revoilà !

    Je constatais à mon retour de vacances que mon envie de peindre et de créer était toujours aussi intense. Non, ce n'était pas une passion éphémère et malgré ce beau mois ensoleillé, je redoublai d'activité. Tard dans la nuit, tôt le matin, je trouvais toujours un moment pour rentrer dans ma précieuse bulle de création.



    Et j'allais me rattraper de cette diète forcée  en m'éparpillant sur de multiples fronts :  des toiles pour enfants, pour m'amuser...



            Août 2009

    Ce petit garçon au clair de lune,

           Août 2009

    Ces silhouettes de chats,

    Août 2009


    Mais aussi... des nus, pour offrir à certaines personnes qui aimaient tout particulièrement ce modèle de femme à la chevelure inhabituelle.


                           Août 2009

    Pour cette création ci-dessous, j'ai travaillé ma texture au couteau. Et parce que la mise en scène s'y prêtait, j'ai ajouté à la base du vrai sable provenant de l'île de Porquerolles. 



                  Août 2009

     

     

    Et voici encore un modèle, une esquisse que je possède en affiche dans une pièce de ma maison et que j'ai reproduite en peinture. Une nouveauté pour moi : l'utilisation de pastels pour les ombres du corps.




               Août 2009


     

    29 août 2009



    Par cette belle journée du mois d'août, mon parcours sur le chemin de la création allait prendre une autre direction.

    Alors que nous discutions peinture avec ma tante qui peignait déjà depuis quelques années, nous partagions nos impressions, nos expériences, je regardais avec intérêt toutes ses créations, notamment une toile représentant une africaine, superbement peinte. Elle l'avait si parfaitement bien reproduite ! Elle me fit découvrir un livre de photographies dans lequel elle avait puisé son inspiration : portraits, mises en scène valorisant le corps de la femme africaine... magnifique ! J'eus un coup de coeur immédiat !  

    Mais avant de continuer, je tiens à vous remercier Chantal et Jean-Marie, de m'avoir permis d'aborder l'art d'une autre manière, avec un autre regard. 

                      Août 2009